d’Oriol Alégret

Perdre.jpg

Histoire de gangster, de star, et d’amnésie pour brouiller le tout, par un jeune auteur espagnol fort doué qui impose en quelques scènes une jolie ambiance intrigante.

50 pages / 3,50 €