par Ariane Pinel

Un_cas_peu_banal.jpg

Après J’ai toujours voulu être héroïne de BD, l’infatigable remueuse d’idées - adepte des titres longs - adapte une nouvelle d’ Alphonse Allais, amoureux comme elle des terrasses de café. Il en résulte ce petit livre malin, à mettre d’urgence entre toutes les mains des filles qui ont à faire un voyage en train dans le compartiment d’un beau jeune homme au regard triste, et de tous les gens d’esprit en général.

32 pages / 3,50 €